VEILLE ET EXPERTISES

Rejoignez-nous pour bénéficier d’un accompagnement de qualité et découvrir les outils de NeuroLeadership qui génèrent réussite et insights en affaires.

ÉVOLUTREK participe et contribue à l’avancement du Coaching professionnel.  Des leaders inspirants font partie de notre patrimoine intellectuel et permettent d’évoluer vers l’excellence.

Les Coachs professionnels d’Évolutrek sont passionnés, bien préparés et ouverts d’esprit. Ils intègrent les avancées scientifiques pour offrir des approches innovantes, efficaces et adaptées à chacun.  Nous sommes également attentifs aux sciences de l’environnement et à l’astrophysique et la cosmologie qui aident à la compréhension de notre place au sein de l’Univers.

SCIENCES COGNITIVES

HISTOIRE DES SCIENCES COGNITIVES

1942

Conférences Macy, à New York avec les mathématiciens John von Neumann, Norbert Wiener, Claude Shannon, le neurophysiologiste Warren McCulloch, les anthropologues Margaret Mead et Gregory Bateson, le psychiatre Milton Erickson réunis pour créer une science générale du fonctionnement de l’esprit.

1956

1ère conférence consacrée à l’intelligence artificielle (IA) et à son application à la psychologie de la cognition.

Les informaticiens Allen Newell, John McCarthy et Marvin Minsky, le mathématicien Claude Shannon, l’économiste et psychologue Herbert Simon, le linguiste Noam Chomsky, les psychologues George Miller et John Swets, les neurobiologistes David Hubel et Torsten Wiesel y participent.

Intelligence collective appliquée ?

Et merci à tous ces scientifiques, chercheurs, pionniers, curieux et leaders qui nous aident à mieux comprendre la fameuse équation en développement:

Nature .?. Nurture =  Humains

Et à vivre une vie réussie sur Terre!

SOURCES D’INSPIRATION pour l’équipe Évolutrek

Les sciences cognitives offrent des avancées et clés de compréhension du fonctionnement du cerveau, du corps, des comportements, émotions, relations et ultimement de notre vitalité et capacité à agir ou non en tant qu’humain et leader.

• Antonio R. Damasio, corps, émotions, conscience

• Lisa Feldman Barrett, cerveau et émotions

• David Rock et son équipe de chercheurs, Neuroleadership Institute

• Matthew Lieberman, cerveau social

• Daniel Siegel, à l’origine du modèle de la main pour représenter le cerveau. Ils aident parents et adolescents à se comprendre.

• Tara Swart, neuroscience et leadership

• Sonia Lupien, stress humain

• Bruno Dubuc, lecerveau.mcgill.ca

• Daniel Siegel, neurobiologie

• Matthew Walker, sommeil

• Elizabeth Gould, neurogénèse chez l’humain

• Jon Kabat-Zinn, pleine conscience

• Joël de Rosnay, épigénétique

• Jean-Pierre Changeux, perceptions

• Israël Rosenfield, neurosciences et histoire des idées

• Oliver Sacks, exploration de potentialités humaines à partir de cas cliniques et d’exceptions. On devrait lui donner un Prix sur la Diversité, l’équité et l’inclusion (DE&I)!? Fasciné et soucieux des gens différents, par exemple « L’homme qui prenait sa femme pour son chapeau ». Ni chercheur, ni scientifique, mais médecin écrivain… Il nous fait prendre conscience que c’est le patient qui explore « son monde ». Conscience et humaniste visionnaire.

• David Perlmutter, (le Gut-Brain Axis) un des pionniers sur le microbiome intestinal, la nutrition, le microbiote, l’inflammation, les liens avec le cerveau, la santé mentale, la dépression, les maladies mentales et la santé globale.

• Isaac Kohane, bio-informaticien à Harvard

• Michel Rochon, Cerveau et musique

• Henri Laborit, pionnier théorie de la complexité, auto-organisation du vivant, introduction de la cybernétique et de la systémique

• Deux (2) Prix Nobel qui se détestaient et qui ont contribué à notre compréhension:

Gerald M. Edelman, la théorie de sélection des groupes neuronaux, une sorte de Darwinisme neuronal (note : à son époque, il niait la neurogénèse) et les circuits sélectionnés forment ce qu’Edelman appelle des « cartes neuronales ».

Francis H. Crick, celui qui a découvert la structure de l’ADN (avec Watson), Prix Nobel de médecine et physiologie, 1962

• Moshe Feldenkrais, physicien israélien, un de ceux qui a introduit le judo en France dans les années ’30. Suite à une blessure au genou, il a mis au point dans les années ’50, une méthode de soins non conventionnelle inspirée des neurosciences, appelée « méthode Feldenkrais »

• Margaret Mead, anthropologue

• Gregory Bateson, communication et cybernétique, anthropologie. Connu pour les effets de la « double-contrainte » et l’iceberg de l’apprentissage: schéma hiérarchisé en plusieurs niveaux, dont seul le pic est visible, mais dont la plus grande partie se cache sous la surface (son livre « Vers une écologie de l’esprit »)

Lauréats du prestigieux Prix Kavli en neurosciences, décerné tous les deux ans, par exemple :

o Brenda Milner, travaux sur la mémoire

o Michael S. Gazzaniga, neuroplasticité

Histoire:  Quelques moments clés de l’émergence du coaching professionnel

Rappel:

Le mot Coach et l’occupation Coaching ne sont pas des appellations contrôlées. En effet, ce n’est pas du tout comme ingénieur, pharmacien, médecin, infirmière, dentistes ou architectes…

Au carrefour des sciences cognitives, de la psychologie positive, des sciences comportementales et de leurs apports à l’émergence du coaching exécutif et du coaching professionnel:

  • 1830: Le premier usage du mot « coach » pour désigner une personne semble être dans
    un contexte académique, à l’Université d’Oxford dans les années 1830. Dans ce cas, le mot «coach» était utilisé pour désigner un tuteur soutenant le travail académique.
  • 1860:  le coaching commence à être utilisé dans le contexte sportif en Angleterre.
  • 1960: L’incarnation moderne du coaching trouve ses racines dans le
    Mouvement du potentiel humain. Une décennie d’exploration dans
    la croissance et le développement humain par deux (2) éminents psychologues, Abraham
    Maslow et Carl Rogers (psychologie humaniste).
  • 1974: Publication d’un livre marquant aux États-Unis. Gallwey, W. Timothy (1974).  The Inner Game of Tennis (1st ed.). New York: Random House. Dans les années ’60, Timothy avait était capitaine de l’équipe de Tennis à l’Université Harvard et avait appris des techniques de méditation ayant grandement amélioré son pouvoir de concentration et son jeu.
  • 1995: naissance de l’ICF (International Coaching Federation) aux États-Unis.  A l’époque, aucun autre pré-requis que le paiement d’une cotisation.  L’important coût et investissement requis pour poursuivre des études post-secondaires aux USA crée un effet de vacuum incontestable pour une grande quantité de gens qui y voient une occasion de se créer une “occupation professionnelle”, avec peu de fondements académiques et aucune barrière à l’entrée autre que de payer une cotisation pour faire partie d’une Association.
  • 2006: naissance de la SICPNL, Société internationale des Coachs Professionnels PNL au Québec, Canada où des parcours en coaching professionnel ont été accrédités et des coachs possédant un minimum de 1000 heures de formation/supervision et actifs en francophonie mondiale ont pu obtenir leur certification professionnelle.
  • 2011: l’EMCC et l’ICF ont fait équipe pour intégrer une charte en coaching et mentorat sur le territoire européen (EMCC pour European Mentoring and Coaching Council).
  • 2012-15: alors qu’il y avait déjà des milliers de membres ICF à travers le monde, l’ICF a instauré des critères minimaux de formation/supervision pour l’adhésion en instituant 3 niveaux: ACC, PCC et MCC.  A l’époque, on demandait (60 heures de formation) aux ACC, (125 heures) aux PCC et (250 heures) aux MCC.

HISTOIRE:  MOMENTS CLÉS DE L’ÉMERGENCE DU COACHING PROFESSIONNEL

Souhaitant demeurer à l’avant-garde et innovateurs, Évolutrek fait de la veille en continu et conserve un vaste réseau de contacts avec des personnes compétentes et inspirantes, des chercheurs, des praticiens, des érudits dans nos expertises en Coaching Professionnel, en Neurosciences et en Leadership et pour l’équipe Évolutrek.

COACHING PROFESSIONNEL

Timothy Gallwey
Sir John Whitmore
Carole Kauffman (IoC, Harvard Medical School)
Anthony Robbins (applique les outils de la PNL)
Marshall Goldsmith
Ben Croft (WEBCS)
Martin Latulippe (Coaching et développement d’affaires sur le WEB dans la francophonie),
Fernando Flores, James Flaherty et Julio Ollala (coaching ontologique)
Ken Wilber (coaching intégral)
Laura Whitworth , Karen Kimsey-House , Henry Kimsey-House , Phillip Sandahl (fondateurs de Co-Active)
Rick Tamlyn (The Bigger Game)
Louise Hay (innombrables contributions)
Suzanne Skiffington et Perry Zeus (The complete Guide to coaching at work, 2001)
Anthony Grant (Basket ball Coach)

et aussi,
Ken Carter, entraineur de basket-ball au lycée.

Un film “Coach Carter” présente cette hisoire inspirante… qui illustre si bien l’Effet Pygmalion (prophétie autoréalisatrice qui provoque une amélioration des performances d’une personne, en fonction du degré de croyance en sa réussite venant d’une autorité ou de son environnement).

LEADERSHIP GÉNÉRATIF | CONSCIENCE | SYSTÉMIQUE | GOUVERNANCE

Robert Dilts
Marita Fridjhon et Faith Fuller (ORSC, Organization and Relationship Systems Coaching)
Laure Varidel
Richard Barrett
Vandana Shiva
Stéphane Leblanc
Ananda Fitzsimmons
Pierre Rabhi
Greta Thunberg
Janice Marturano
Louise Champoux-Paillé
Jacques Grisé
Peter Drucker
Peter Senge
Henry Mintzberg (aidé de Phil LeNir pour le déploiement de Coaching Ourselves)
Jack Welsh
Richard Barret (Value Barret Center)
David Cooperrider et Suresh Srivastva (enquête appréciative ou “appreciative inquiry”)
Rolf Faste (Université Stanford et “Design Thinking”, l’intelligence créatrice)
Rémi Tremblay

NEUROCIENCES COGNITIVES, NEUROBIOLOGIE, NEUROPHYSIOLOGIE

Antonio Damasio (Étude du cerveau, du système nerveux et états de conscience)
Donald Hebb
Paul J. Zak
David Rock fondateur du Neuroleadership Institute et son équipe de chercheurs
Tara Swart au M.I.T. (Neuroscience et leadership)
Glenda Milner, Michael Merzenich (et tant de récipiendaires de Prix Kavli en neurosciences)
Norman Doidge (neuroplasticité)
Matthew Lieberman (Cerveau Social, son livre “Social Brain” où il challenge Maslow… cocasse)
Joël Monzé (actif au Québec)
Vincent Paquette (neurosciences, neuropsychologue)
Mario Beauregard (neurosciences et conscience)
David Lefrançois (PNL et Neurosciences appliquées)
Bruno Dubuc (Cerveau McGill)
Irena O’Brien (The neuroscience school)
Ann Betz (lien coaching et neurosciences)
Amy Brann (lien coaching et neurosciences)
Marie-Elisabeth Faymonville (hypnose médicale)

Autres chercheurs en cognition incarnée “Embodied Leadership”, qui touche le psychosomatique:
Stephen W. Porges (à l’origine de la théorie polyvagale)
Deborah A. Dana (Deb Dana et les applications de la théorie polyvagale)
Dr Daniel Siegel, “Mindsight”
Bessel Van der Kolk “The Body Keeps the Score”
Betty Rothschilde “The Body Remembers”, “Regulating the Autonomic Nervous System”

SCIENCES COGNITIVES ET COMMUNICATION (DONT LA CNV, COMMUNICATION NON-VIOLENTE)

Note: La programmation neurolinguistique (PNL) s’inscrit dans le domaine des sciences cognitives. *

Alfred Korzybski, sémantique générale
Martin Seligman (psychologie positive)
Barbara Frederickson (psychologie positive)
Mihaly Csikszentmihalyi (le flow)
David Servan-Schreiber
Brene Brown
Judith E. Glaser (intelligence conversationnelle)
Richard E. Boyatzis, Peter Salovey, John Mayer et Daniel Goleman (IE – Intelligence émotionnelle)
Lisa Feldman Barrett (Théorie des émotions construites)
Penny Tompkins James Lawley, David Grove
Marian Way, Caitlin Walker, Shaun Hotchkiss
Martina Foreman, Cheryl Winter
Alison Blackler, Eve Holt, Phil Swallow
Nicola Waterworth, Doris Leibold, Rachel Gilmore (langage propre et modélisation symbolique)
Jennifer de Gandt (coaching propre et modélisation symbolique qui lie les mondes Anglo-Saxon et francophone)
Abraham Maslow
Carl Rogers
Marshall Rosenberg (à l’orgine de la “Communication non-violente”ou CNV)
Thomas d’Ansembourg
Naom Chomsky
Heinz von Foerster
Guy Corneau
Michael Hall, neurosémantique
Philippe Turchet, synergologie, communication corporelle, communication non-verbale
Paul Ekman

STRESS, HORMONES, ÉPIGÉNÉTIQUE, SANTÉ ET LONGÉVITÉ

Hans Selye
Serge Marquis
Deepak Chopra
Sonia Lupien et David Spiegel (Stress humain)
Marie-Lise Labonté
Candace Pert (PNI, la psychoneuro-endocrino-immunologie)
Valerie Hunt (physiologie et biologie quantique)
Louise Hay
Bruce Lipton (épigénétique)
Joe Dispenza “Evolve your Brain: The Science of changing your Mind”.
Dr Robert Willix
Doc Childre PhD, Deborah Rozman PhD et Rollin McCraty PhD, de l’Institut HeartMath

SCIENCES DE L’ESPRIT HUMAIN et TRAVAUX EN COURS SUR LES THÉORIES DE LA CONSCIENCE

Chercheurs du Mind & Life Institute rassemblés par le Dalaï Lama
Richard J. Davidson, PhD
Daniel Goleman, PhD
Roshi Joan Halifax, PhD
Jon Kabat-Zinn, PhD
Matthieu Ricard, PhD

La fondatrice d’Évolutrek, Roxane Vézina, révise à l’occasion cette fabuleuse liste de gens inspirants.

Elle l’avait élaborée pour les membres de la SICPNL, lorsqu’elle y a été présidente du conseil d’administration en 2019-2020.

Oui, ces leaders font partie de pionniers persévérants, des chercheurs et des scientifiques qui se dévouent passionnément et contribuent ainsi à l’avancement du Coaching professionnel, et à l’évolution de leurs outils, méthodes, techniques, approches.

Les Coachs professionnels d’Évolutrek sont bien préparés, outillés et ont l’ouverture d’esprit pour accueillir et accompagner la diversité et les différentes “cartes du monde” des coachés, une condition incontournable pour permettre l’inclusion.

En fonction des intérêts et spécialités de nos experts certifiés, nous demeurons à l’affût des avancées en sciences pouvant avoir une influence sur l’efficacité des approches d’Évolutrek
– physique quantique
– épigénétique
– quantum biologie
– et, comment les sciences de l’environnement, la cosmologie et autres sciences permettent une compréhension de l’univers et de la nature, dont l’humain fait ultimement partie intégrante, reliant l’infiniment grand, l’infiniment petit et l’infiniment complexe.